Allumer sa télévision d’un simple regard, éclairer une pièce ou l’éteindre en fixant simplement un interrupteur… ces gestes pourraient devenir banals si Amazon concrétise un jour son brevet de « reconnaissance du regard par des objets » déposé en 2012 et finalisé il y a quelques mois.

Le géant du commerce américain — qui ne manque pas d’idées originales, entre le parachutage de colis par drones et des entrepôts aériens — envisage de faciliter l’utilisation des objets connectés grâce à une paire de lunettes interactive.

DANS LA LIGNÉE DES GOOGLE GLASS

Les auteurs de ce concept, Kenneth M. Karakotsios et Issac S., expliquent : «  Dans certaines situations, l’utilisateur peut se contenter de fixer un interrupteur (ou une ampoule) pendant un moment donné pour que l’appareil déclenche l’action ou demande de l’activer. » Ils précisent qu’il vaut mieux combiner cette interactivité du regard avec la reconnaissance vocale, pour éviter d’éteindre sa télévision par erreur. Lorsqu’il fixe un objet, l’utilisateur devrait de fait déclencher l’action en lançant : « Marche ».

Le brevet envisage aussi de faire apparaître des informations concernant un livre ou une personne donnée — son nom, son métier, son statut au sein de l’entreprise… — sur les lunettes utilisées pour l’observer. Un principe très ressemblant aux Google Glass.

Comme tous les brevets, celui d’Amazon ne verra pas forcément le jour mais il en dit long sur les ambitions du groupe en matière d’innovation technologique, le géant ayant récemment annoncé l’ouverture d’une boutique sans vendeurs ni caisses à Seattle.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE