2016 a été un véritable tournant pour Google sur le marché des smartphones. Alors que le géant américain s’était toujours concentré sur la partie logicielle des smartphones avec Android, il s’est lancé l’année dernière dans le matériel. Exit les smartphones Nexus créés en partenariat avec d’autres constructeurs, désormais Google chapeaute tout avec ses Google Pixel.

Les premiers smartphones made by Google ont donc été présentés en septembre dernier et le moins que l’on puisse dire c’est que l’accueil qui leur a été réservé a été excellent. Tous les observateurs se sont accordés à dire que les Google Pixel et Pixel XL offraient la meilleure expérience d’Android, loin devant la concurrence. Mais si les critiques étaient unanimes, l’accueil du public a été bien plus froid.

Google Pixel : 2 millions de ventes mais dans quelques pays seulement

Le quotidien Commercial Times a expliqué aujourd’hui que les Google Pixel avaient fait un énorme flop avec seulement 2,1 millions d’unités vendues en 6 mois. A titre de comparaison, les concurrents haut de gamme comme Samsung ou Apple auxquels veut se mesure Google écoulent plusieurs dizaines de millions d’unités sur une telle période.

Mais le quotidien chinois relativise les choses, à juste titre. Les Google Pixel et Pixel XL ne sont pas disponibles partout dans le monde comme le sont les modèles concurrents. Les premiers smartphones made by Google ont été commercialisés dans cinq pays seulement : les Etats-Unis, l’Australie, le Canada, l’Angleterre et l’Allemagne).

La stratégie de Google était-elle voulue ou le géant américain a-t-il mal géré les choses ? Nous ne le sauront sans doute jamais. Ce que l’on sait en revanche, c’est que Google compte bien persister avec les Pixel puisque de nouvelles moutures seront présentées en septembre. Pour la fabrication, c’est LG qui est à la manoeuvre et Google aurait déjà commandé 5 millions d’unités pour 2018.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE