Hébergées sur Google Play Store, des applications en apparence inoffensives infectent le terminal pour simuler un navigateur de PC et générer des clics sur des bannières de pubs. Diabolique.

LAISSER UN COMMENTAIRE