(Investir au Cameroun) – Après une première cuvée sortie du moule de Huawei, le 18 novembre 2016, la firme chinoise des télécoms présente au Cameroun va de nouveau sélectionner 10 jeunes camerounais qui seront formés dans le domaine des TIC à son siège en Chine, vient de révéler Li Dafeng, vice-président du groupe Huawei au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya.

Baptisé «Semences du futur», ce projet de formation implémenté par Huawei entre dans le cadre de sa politique de transfert des technologies. Il consiste, pendant une semaine, grâce à des cours à la fois théoriques et pratiques, à renforcer les connaissances des jeunes sélectionnés, et de leur permettre de se frotter non seulement aux ingénieurs de Huawei, mais aussi aux dernières innovations mises en place par la firme chinoise.

Partenaire attitré des opérateurs télécoms locaux dans le déploiement de la fibre optique, Huawei est également présent au Cameroun à travers la fourniture de divers équipements télécoms aux opérateurs de la téléphonie, et même la commercialisation grand public des terminaux mobiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE