Selon le dernier Rapport d’Ericsson sur la mobilité, en 2018, la LTE (4G) supplantera le GSM, devenant la technologie d’accès réseau qui comptera le plus d’abonnés. La vitesse à laquelle cette technologie s’est déployée et a été adoptée est sans précédent. En seulement cinq années, la LTE a permis de couvrir 2,5 milliards de personnes, contre huit ans pour le WCDMA/HSPA (3G). Sur le seul premier trimestre de cette année, on a enregistré 250 millions de nouveaux abonnements à la LTE.

Si l’essor de la LTE se fait sous l’impulsion de la demande pour une expérience utilisateur toujours meilleure et des réseaux toujours plus rapides, le déploiement de la 5G sera également stimulé par le besoin d’un haut débit mobile aux capacités améliorées et de solutions génératrices d’efficacité et d’automatisation. La 5G sera la seule technologie à supporter une multiplicité de cas d’usages. Plus d’un demi-milliard d’abonnements 5G sont attendus d’ici 2022, sans compter les connexions IoT. La 5G devrait couvrir près de 15 % de la population mondiale.

Rédaction

 

LAISSER UN COMMENTAIRE