Le géant américain de l’Internet Google a annoncé son intention de former 10 millions de personnes en Afrique subsaharienne dans le numérique au cours des cinq prochaines années, soit d’ici à 2022. Selon Sundar Pichai, le Googles’ global Chief Executive Office qui fait l’annonce, la société entend également former 100 000 Africains pour développer des applications de classe mondiale en mettant un accent particulier sur des pays à fort potentiels tels que le Nigeria, le Kenya et l’Afrique du Sud.

Dans la foulée, Sundar Pichai fait également savoir que la Fondation de Google engagera 20 millions de dollars au cours des cinq prochaines années à destination des organismes à but non lucratif qui aident à améliorer la vie sur le continent. Le groupe soutiendra aussi via des subventions initiales d’une valeur de 2,5 millions de dollars des organismes africains à but non lucratifs pour offrir un accès gratuit à l’apprentissage de 400 000 étudiants à faible revenu en Afrique du Sud et au Nigeria.

« Nous voulons également inviter des organisations à but non lucratif de tout le continent à partager leurs idées sur la façon dont elles pourraient avoir un impact sur leur communauté et au-delà. Nous lançons donc un Challenge d’impact Google.org en Afrique en 2018 pour octroyer des subventions de 5 millions de dollars. Tout organisme africain à but non lucratif peut postuler, et tout le monde aura la possibilité de choisir les meilleures idées en votant en ligne », ajoute Sundar Pichai.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE